Optimiser l’affichage d’eclipse dans Gnome

Le thème par défaut de Gnome est très aéré et espacé, ce qui peut être agréable à l’oeil, mais pas tellement pratique pour un EDI (Environnement de Développement Integré) à l’interface aussi complète et riche qu’est Eclipse.

Je vous propose de montrer dans ce billet comment faire pour régler cela, en rendant l’affichage d’Eclipse beaucoup plus compact.

[Suite:]

Pour commencer, voici quelques captures de ce qu’Eclipse a l’air avant cette manipulation:

Toolbar avant

Package Explorer avant

Une vue avant

Voici maintenant comment procéder pour gagner de l’espace.
Commencez par créer un fichier nommé “.gtkrc-2.0” dans votre dossier home (/home/djo dans mon cas) et ouvrez le.
Copiez ce qui suit et collez le dans ce fichier:

style "gtkcompact" { 
font_name="Sans 8" 
GtkButton::default_border={0,0,0,0} 
GtkButton::default_outside_border={0,0,0,0} 
GtkButtonBox::child_min_width=0 
GtkButtonBox::child_min_heigth=0 
GtkButtonBox::child_internal_pad_x=0 
GtkButtonBox::child_internal_pad_y=0 
GtkMenu::vertical-padding=1 
GtkMenuBar::internal_padding=0 
GtkMenuItem::horizontal_padding=4 
GtkToolbar::internal-padding=0 
GtkToolbar::space-size=0 
GtkOptionMenu::indicator_size=0 
GtkOptionMenu::indicator_spacing=0 
GtkPaned::handle_size=4 
GtkRange::trough_border=0 
GtkRange::stepper_spacing=0 
GtkScale::value_spacing=0 
GtkScrolledWindow::scrollbar_spacing=0 
GtkExpander::expander_size=10 
GtkExpander::expander_spacing=0 
GtkTreeView::vertical-separator=0 
GtkTreeView::horizontal-separator=0 
GtkTreeView::expander-size=8 
GtkTreeView::fixed-height-mode=TRUE 
GtkWidget::focus_padding=0 
} 
class "GtkWidget" style "gtkcompact" 
 
style "gtkcompactextra" { 
xthickness=0 
ythickness=0 
} 
class "GtkButton" style "gtkcompactextra" 
class "GtkToolbar" style "gtkcompactextra" 
class "GtkPaned" style "gtkcompactextra" 

Et redémarrez l’ordinateur. Si vous avez la flemme de faire ceci, vous pouvez redémarrer juste gdm (Le gestionnaire d’affichage de Gnome):
Déconnectez vous de la session en cours, et dans l’écran de connexion, ouvrez une console (CTRL + ALT + F1 par exemple). Entrez votre login/mot de passe et dans la console, tapez:

$ sudo /etc/init.d/gdm stop
$ sudo /etc/init.d/gdm start

ce qui devrait ré-afficher l’écran de connexion. Connectez vous et lancez Eclipse.
De là, vous remarquerez que l’affichage est devenu beaucoup plus compact (un peu trop même pour certains):

Toolbar après

Package Explorer après

Une vue après

Notes :
=> Cette manipulation est globale, dans la mesure où elle affecte l’affichage de tout l’environnement Gnome, et non pas Eclipse seulement.
=> Cette soluce origine des propositions de deux utilisateurs dans les commentaires de ce billet: Making Eclipse look good on Linux – Max’s blog.

—-

Advertisements

Pas de son avec Quake III (ou autre jeu) sur Linux ?

Ok, donc après deux semaines (pénibles) que j’ai passé à installer/configurer ma nouvelle machine : récupération des données de backup, expérience ratée avec Hardy 64 bits (eclipe ne démarrait pas, idem pour Quake III => plutôt mourir !), etc., j’ai enfin restauré mon environnement de travail (Ubuntu Hardy 32 bits).

Seul hic: le son sous Quake 3 ne fonctionnait pas :(
Mais google est là, donc, après avoir essayé quelques solutions plus ou moins exotiques, je vous présente ici une solution péchée sur le net (archives du forum en d’Ubuntu).

Read more of this post

[Java][Linux] Astuce MySQL: connexion distante trop lente

Si vous vous connectez à un serveur MySQL distant et que vous trouvez la connexion et l’exécution des requêtes trop lente, vous pouvez régler ceci en modifiant le fichier de configuration de MySQL “my.cnf” pour y ajouter la ligne suivante :

[Suite:]

[mysqld] 
skip-name-resolve

(Assurez vous que vous êtes bien dans la section [mysqld] du fichier my.cnf).
Pour éditer ce fichier dans un linux, tapez ceci dans la console:

sudo gedit /etc/mysql/my.cnf

(Remplacez gedit par votre éditeur texte favori, kate par exemple pour KDE, ou encore vi).

Il faut ensuite redémarre MySQL.
Dans un linux, toujours dans la console:

sudo /etc/init.d/mysql restart

Et hop ! plus de ralentissements, une connexion éclair ;)

[edit]
Attention: cette manipulation entre en conflit avec une installation Postfix/Courier configurés avec des utilisateurs/domaines virtuels et empeêche le système de messagerie de fonctionner.

—-

Créer un pont réseau dans Linux/Ubuntu Gutsy Gibbon

Après quelques jours de recherche et de googlage intensif, j’ai enfin réussi à créer et à configurer correctement un pont réseau dans Ubuntu Gutsy Gibbon.

[Suite:]

Je ne sais pas pourquoi, mais les documents que je suis tombé dessus ne parlaient que de méthodes effrayantes, impliquant le patchage et la recompilation du noyau, et du noyau 2.4 en plus.
Seulement, dans Windows XP par exemple, ceci revient à sélectionner les deux connexions réseau, clic droit et créer le pont.

Bref, voici comment j’ai fait (méthode tirée des forums officiels d’Ubuntu):
Il faut éditer le fichier /etc/network/interfaces, avec la commande suivante par exemple (sous gnome):

sudo gedit /etc/network/interfaces

Remplacer lel contenu de ce fichier par:

auto br0 
iface br0 inet dhcp 
adress 0.0.0.0 
netmask 255.255.255.0 
gateway 192.168.0.1 
broadcast 192.168.0.255 
bridge_ports eth1 eth0 
bridge-ageing 7200 
bridge_spt off

Et voilou ! Il suffit de redémarrer Ubuntu ou encore redémarrer les interfaces réseau avec:

 
sudo ifconfig eth0 down 
sudo ifconfig eth0 up 
 
sudo ifconfig eth1 down 
sudo ifconfig eth1 up 
 
sudo ifconfig br0 down 
sudo ifconfig br0 up 

Et vous avez votre pont !
Il faut biensûr personnaliser les paramètres du pont (gateway, masque sous reseau, etc.) pour l’adapter à vos besoins.

—-